Lexique de l'hypnose

État hypnotique Modulation de la conscience pour entrer dans un fonctionnement psychologique impliquant à la fois les circuits de l’attention et les circuits de la détente. Cet état de conscience modifiée implique un certain fonctionnement psychique, mental et relationnel qu’il est possible de caractériser en neurosciences et psychologie. Retour


Addiction

L'addiction est une affection cérébrale chronique, récidivante, caractérisée par la recherche et l'usage compulsifs de drogue, malgré la connaissance de ses conséquences nocives

Retour


Alliance thérapeutique

C’est un lien de collaboration créée entre le client et le praticien afin d’atteindre les objectifs fixés.

Retour


Anamnèse

Le mot anamnèse, vient du grec ancien « anamnêsis ». En médecine l’anamnèse est l’ensemble des renseignements que le patient fourni sur l’histoire de sa maladie.

En hypnose, c’est la première phase lors d’une séance d’hypnose.

Pendant cette période, le praticien va faire votre connaissance et se renseigner sur l’objet de votre visite. Il cherchera à connaître votre problème et votre objectif. Il vous posera également des questions sur votre motivation, vos croyances, comme par exemple, si j’arrête de fumer, je vais grossir.

C’est, suite à cette anamnèse que le praticien définira une stratégie unique, afin de vous accompagner

Retour


Ancrage

Il consiste à lier un état interne, à par exemple un état physique. C’est à dire, réaliser un geste, qui permettra de retrouver l’état, auquel il est lié au préalable.

Il existe des ancrages, visuels, auditifs ou gustatifs.

Retour


Angoisse

1. Grande inquiétude, anxiété profonde née du sentiment d'une menace imminente mais vague : Passer une nuit d'angoisse. 2. Pour certains philosophes existentialistes, comme Heidegger, expérience fondamentale de l'homme, qui lui permet de saisir la réalité du monde, ainsi que la sienne propre.

Retour


Anorexie

L'anorexie mentale est un trouble du comportement alimentaire essentiellement féminin qui apparait le plus souvent à l'adolescence. Il entraîne une privation alimentaire stricte et volontaire pendant plusieurs mois, voire plusieurs années. L'anorexie est très souvent associée à des troubles psychologiques.

Retour


Anxiété

L’anxiété est une émotion normale, souvent ressentie comme désagréable et qui correspond à une attente consciente ou inconsciente d’un danger.

Lorsqu’elle prend un caractère excessif et pathologique, on parle de trouble anxieux.

l’hypnose permet en quelques séances de soulager ce trouble

Retour


Apprentissage

Fruit d’une expérience vécu en état d’hypnose, par une personne.

Acquisition de nouveaux fonctionnements, comportements, ou de nouvelles compréhension.

Retour


Attaques de panique

Les attaques de panique sont définies comme étant des périodes soudaines de peur intense qui s'accompagnent de signes physiques et psychiques avec un sentiment de danger imminent. L'acmé est rapide, souvent en quelques minutes et la crise peut durer de quelques minutes à plusieurs heures.

Retour


Auto-hypnose

l’auto-hypnose, comme l’hypnose, est un état modifié de conscience. Elle se caractérise par une baisse de notre partie consciente, pour laisser plus de place à la partie inconsciente. L’auto-hypnose, se pratique sans aide extérieure, mais je conseille de suivre une initiation avant de se lancer.

C’est un merveilleux outil, que nous utilisons tous les jours sans le savoir. Il permet d’entrer d’entrer en contact avec sa partie inconsciente, afin d’atteindre de nombreux objectifs, et augmente notre créativité.

Retour


Boulimie

La boulimie se caractérise par des prises compulsives de quantités importantes de nourriture suivies de comportements compensatoires (vomissements, prise de laxatifs, jeûne ou exercice physique excessif...). Ces derniers sont absents dans l'hyperphagie boulimique.

Retour


Cadre thérapeutique

C’est l’ensemble des règles, qui encadrent la rencontre lors de la séance d’hypnose( durée, lieu, tarif, etc..).

Le praticien en hypnose, initie le cadre et est garant de celui-ci.

Retour


Catalepsie

La catalepsie désigne une rigidité, qui peut être suggérée en hypnose. Par exemple la catalepsie de bras, des paupières etc.

Retour


Communication non verbale

Il s’agit des informations transmises par le corps, la gestuelle, et la physiologie.

Retour


Congruence

C’est montrer un alignement cohérent entre ce que nous ressentons et les actions que nous menons, les idées que nous avons et les paroles que nous formulons. Pour faire simple, c’est dire ce que l’on fait et faire ce que l’on dit.

En hypnose, c’est l’ harmonie entre l’intérieur et l’extérieur. Unité entre le corps, la pensée et l’âme.

Retour


Conscient

Le Conscient prend en charge tout ce qui est rationnel, logique, analytique, abstrait et verbal. Vous l’utilisez pour toutes vos tâches quotidiennes.

Il vous permet de prendre des décisions, de réfléchir.,. Il vous donne également, la possibilité de faire des comparaisons ou bien des suppositions, de raisonner, d’analyser puis, de faire la synthèse.

Le mot conscient, veut dire, que vous êtes conscient d’utiliser votre esprit, pour faire quelque chose.

Retour


Croyance limitante

Croyance qui limite les possibilités de changement, par ce qu’elle sous-entend.

Par exemple : « si j’arrête de fumer, je vais grossir ».

Retour


Crise d'angoisse

En cas de trouble panique, la peur ressentie pendant les crises d'angoisse aiguë s’accompagne de vertiges, nausées, essoufflement, etc. En dehors de ces épisodes d'attaque de panique, la personne est anxieuse en permanence, parce qu’elle appréhende la répétition de l’attaque. Ses craintes s’accompagnent parfois d’agoraphobie.

Retour


Dépression

La dépression constitue un trouble mental courant, caractérisé par la tristesse, la perte d'intérêt ou de plaisir, des sentiments de culpabilité ou de faible estime de soi, des troubles du sommeil ou de l'appétit, d'une sensation de fatigue et d'un manque de concentration.

Retour


Dissociation

En état d’hypnose, il y a dissociation entre le conscient et l’inconscient. Pendant que le conscient se repose, l’inconscient travail.

Il peut y avoir également une dissociation émotionnelle. Les événements ayant occasionnés une émotion forte sont revus et réentendus, mais séparés de la perception kinesthésique associée. Lorsqu’on est dissocié, on devient spectateur, comme quand on regarde un film. Cela permet de ne pas ressentir les sensations physiquement.

La dissociation physique : C’est lorsqu’une partie du corps est isolée, pour faire l’objet de suggestions hypnotiques, comme par exemple pour une douleur.

Retour


Focalisation

Consiste, à faire une personne concentrer son attention sur un point, pour créer un état propice, à générer un état de conscience modifiée.

Retour

Hypnose Mode de fonctionnement psychologique par lequel un sujet, en relation avec un praticien, fait l’expérience d’un champ de conscience élargi. Cette définition implique que la pratique de l’hypnose recouvre deux dimensions : à la fois un état de conscience modifiée que l’on nomme état hypnotique mais aussi une relation singulière. L’état hypnotique a été caractérisé à la fois par les neurosciences (imagerie cérébrale) et par la psychologie (théorie de la dissociation psychique). Quant à la dimension de la relation elle renvoie à une communication thérapeutique telle que l’a développée par exemple Erickson et à une dimension intersubjective particulièrement étudiée par les hypnoanalystes. Ce que l’on nomme autohypnose est le fait de reproduire seul une séance vécue avec un hypnopraticien ou bien de suivre une séquence spécifiquement construite avec lui. Retour


Hypnose classique

Son origine remonte à 1841. Elle est également appelée hypnose directive.

C’est un outil thérapeutique très puissant, utilisé depuis plus d’un siècle. Tous les grands noms de l’hypnose ont été formés à l’hypnose classique comme : Freud, Jung, Charcot, Bernheim, et aussi Milton Erickson.

Volontaire et dirigiste, les suggestions sont directes et la thérapie va droit au but. Les inductions sont rapides et sont très appréciées dans les blocs opératoires et les cabinets de dentistes où l’on dispose de peu de temps.

Elle est également utilisée en hypnose de spectacle, car elle permet des inductions rapides et profondes.

Retour


Hypnose de spectacle

L’hypnose de spectacle, donne parfois une réalité déformée de ce qu’est l’hypnose. Beaucoup d’hypnotiseurs mélangent des techniques d’illusionnistes au techniques hypnotiques, pour les besoins du spectacle. C’est comme si, vous alliez voir un spectacle de magie.

Pour les besoins de ce spectacle, l’hypnotiseur va utiliser des techniques d’hypnose classique, permettant de réaliser des inductions hypnotiques rapides. Il va également avoir recours à plusieurs mécanismes, tel que l’effet de groupe, la préparation mentale des personnes avant qu’une émission soit enregistrée. Pour les spectacles sur scène, l’hypnotiseur, fera un choix méticuleux des personnes selon leur réaction aux tests de suggestibilité.

L’hypnotiseur, n’est pas là pour instruire, mais pour amuser.

Retour


Hypnodontiste

Désigne spécifiquement les professionnels de la dentisterie, faisant usage de l’hypnose dans leur pratique, afin de lutter contre la douleur, ou l’anxiété du patient.

Retour


Hypnose Elmanienne

Dave Elman a 8 ans, quand il découvre les bienfaits de l’hypnose, alors qu’un ami hypnotiseur vient aider son père, qui souffre de douleurs provoquées par un cancer. Il s’intéresse alors à l’hypnose et devient rapidement le plus jeune hypnotiseur au monde.

En 1949, bien que n’ayant aucun rapport avec le milieu médical, il forme des médecins, des dentistes et des psychologues à l’hypnose.

Elman à la différence d’Erickson, dirigeait son sujet. Il agit très, très rapidement et pourtant son travail est écologique et approfondi.

L’hypnose Elmanienne est une technique, qui permet d’aller rapidement dans un état profond et d’obtenir comme chez Erickson, des changements durables.

Retour


Hypnose Ericksonienne

Pratique de l’hypnose, élaborée par le psychiatre américain, Milton H. Erickson.

C’est une hypnose dite, participative et permissive, à la différence de l’hypnose classique. Le praticien est à l’écoute et adapte son style d’élocution et son approche à la personne qu’il accompagne.

Il utilise des métaphores, des anecdotes, des suggestions indirectes, afin de lever les résistances et laisser la personnes trouver ses propres solutions, pour accéder aux changement désirés.

Retour


Hypnose humaniste

L’Hypnose Humaniste est reconnaissable a ses structures d’inductions hypnotiques dites « en ouverture ». Les procédures hypnotiques habituelles qui permettent de mettre une personne en état d’hypnose (de la dissocier, de « l’endormir ») ont été inversées : concrètement, en Hypnose Humaniste, la personne atteint un « état de conscience augmentée » grâce à la technique qui permet d’habitude de sortir quelqu’un d’un état d’hypnose : le « réveil », comme on le ferait à la fin d’une séance d’hypnose, mais appliqué à quelqu’un qui n’est pas en transe hypnotique.

Retour

Hypnotisabilité Aptitude d’une personne à entrer dans un fonctionnement de type hypnotique. L’hypnotisabilité est actuellement considérée comme un trait de personnalité, évaluable par des outils établis par la recherche scientifique. Retour


Idéomoteur

C’est un phénomène psychologique, ou une personne exécute des mouvements musculaires, indépendant des désirs conscient et des émotions.

Retour


Imaginer

Concevoir, se représenter par l’esprit.

Imaginer veut pas forcement dire, voir quelque chose.

Pour imaginer, nous pouvons utiliser nos 5 sens :

  • La vue, en imaginant une image.

  • L’odorat en se concentrant sur une odeur, au point d’avoir l’impression de la sentir.

  • Le goût, imaginer la saveur de quelque chose qu’on aime, jusqu’à le ressentir vraiment.

  • Le toucher, sensation sur la peau de chaud ou de froid, par exemple.

  • l’ouïe, en se concentrant sur une agréable musique et avoir la sensation de l’entendre vraiment.

Retour


Inconscient

Partie inconsciente de l’être humain, qui gère tous les automatismes (90%).L’inconscient garde en mémoires, les savoirs, les apprentissages, les compétences, les souvenirs, même ceux que vous pensez avoir oublié.

gère tout ce qui n’est pas conscient, qui se fait de manière automatique, comme marcher ou respirer

Cet inconscient, est tout le temps en mouvement et influence constamment nos comportements. Il ne raisonne pas et est dirigé par le principe de plaisir. Son rôle principal est de nous protéger. C’est notre meilleur allié et le berceau des mécanismes de défense, mais surtout, celui des solutions que vous imaginer, pour résoudre un problème.

Retour


Induction

Ensemble d’actions intentionnelles, qui a pour objectif de susciter ou de faciliter, l’entrée en état d’hypnose.

Retour


Insomnie

1. Difficulté à s'endormir ou à dormir suffisamment. Remède contre l'insomnie (somnifère). 2. Période pendant laquelle une personne ne parvient pas à dormir. Avoir des insomnies.

Retour


Kinesthésique

Qui se rapporte à la perception consciente de la position ou des mouvements des différentes parties du corps.

Être kinesthésique, c’est ressentir des sensations physiques, dans ou sur le corps ( sensation, sensibilité, perception).

Retour


Manque de confiance en soi

Un manque de confiance en soi peut être extrêmement délétère sur le long terme, sapant le moral sur la durée. Il peut entraîner des difficultés à s'ouvrir vers les autres, à mener sa vie professionnelle, à trouver un travail et générer des problèmes de santé . Les conséquences relationnelles peuvent être importantes.

Retour


Métamodèle

Le métamodèle est un outil de compréhension et de questionnement utilisé en PNL et en hypnose.

Il sert tout d’abord, à mettre en évidence les mécanismes utilisés par le sujet, pour transformer son expérience sensorielle en langage. D’autre part il permet d’ enrichir la conception du monde du sujet par le questionnement des figures linguistiques spécifiques. On retrouve ainsi les représentations mentales sensorielles initiales qui ont suscité l’expression verbal.

Retour


Métaphore

Images ou récits construits et utilisées en séances d’hypnose, en fonction de la problématique du client.

Permet à la personne, de s’identifier à l’histoire proposer et de trouver ses solutions.

Retour


Phobie

Les phobies sont une forme d'anxiété. La personne phobique réalise que sa peur est excessive et irrationnelle, mais elle ne peut pas résister au besoin d'éviter l'objet de sa crainte. La phobie devient grave lorsqu'elle oblige la personne touchée à restreindre ses activités et que sa qualité de vie s'en ressent.

Retour


Praticien en hypnose

Voici la définition canadienne que j’aime beaucoup :

le praticien en hypnose est une personne, qui a étudié et expérimenté les phénomènes de la science de l’hypnose, dans un but de recherche, d’évolution personnelle et d’aide à ses semblables.

Il accompagne les personnes qui souhaitent trouver des solutions face à différentes problématiques, ou au service du développement personnel.

Retour

Perceptude Terme forgé par François Roustang pour désigner l’état d’une personne plongée dans son univers perceptif, sans intervention de l’intellect ou des émotions. Alors que la perception « habituelle » segmente, la perceptude est un état de perception de la continuité de l’Être et de la prise en compte de tous nos liens avec le monde. Retour


Régression

Voyage intérieur, qui permet de remonter le temps et de se reconnecter, aux ressources mémoires du passé.

Cette technique, permet de retrouver dans le passé, des ressources qui pourront être utiles dans le présent

Retour


Résistance

C’est l’ensemble des éléments qui vont à l’encontre du processus de changement.

La personne hypnotisée, va s’opposer consciemment ou inconsciemment, à la réussite du phénomène hypnotique. Les causes sont multiples, et peuvent également impliquer le praticien en hypnose.

Le praticien devra trouver le moyen de contourner ces résistances.

Retour

Ressenti Ensemble de perceptions et de sensations que le sujet interprète, connote, d’une façon qui lui est propre (agréable, négative, etc.). En hypnose, on parle le plus souvent de « ressentis » pour désigner l’ensemble des éléments éprouvés par un sujet, que ce soit physiologiquement, émotionnellement ou psychologiquement. Retour


Ressources

Ensemble des apprentissages, des compétences, même inconscient d’une personne.

Lors d’une séance ‘hypnose, le praticien accompagne sont client, afin qu’il mobilise ses ressources, pour atteindre l’objectif fixé.

Retour


Séance

C’est la période, où le praticien accompagne son client en hypnose. Une séance d’hypnose peut durer de 45min à 1h30. Elle comprend l’accueil, l’anamnèse, l’hypnose et le retour.

Retour


Stress

C’est une réaction réflexe de notre organisme face à un évènement.

Il existe un stress positif, qui déclenche la bonne montée d’adrénaline, et l’énergie nécessaire pour face et le stress négatif, qui lui au contraire va dépenser notre énergie au détriment de l’action.

En s’attaquant .aux causes sous jacentes du stress et en modifiant la perception que nous en avons, l’hypnose permet de se libérer de ce stress négatif.

Retour

Suggestibilité Capacité d’une personne à être influencée par une autre, au travers le plus souvent, concernant l’hypnose, d’instructions verbales directes. Retour


Suggestion

Action de suggérer, d’inspirer une idée, une pensée de manière directe ou indirecte.

En hypnose, la suggestion à une visée thérapeutique. Elle devra être assez puissance pour faire passer un message à l’inconscient.

Retour


Thérapie brève

Cette définition peut s’appliquer à de nombreuses disciplines, dont l’hypnose.

Ces pratique sont reconnues pour être efficaces, rapides et surtout durables .Les effets positifs sont continus et les changements effectués ne s’effacent pas au fil du temps.

La thérapie brève permet d’obtenir un changement en quelques séances.

Retour


Timidité

La timidité est la réaction qu'on ressent face au regard de l'autre, quand on a peur de ne pas faire bonne impression, de donner une bonne image de soi. La timidité est liée au regard de l'autre dans des situations nouvelles, ou avec un enjeu nouveau.

Retour

Transe Terme désignant l’ensemble des états de conscience modifiée en lien avec soit la pathologie, soit le processus thérapeutique. Il possède de nos jours essentiellement une connotation anthropologique, cependant le terme de transe pose de façon directe la question de la phénoménologie des états hypnotiques. Retour

10 vues0 commentaire